Le statut de mère au foyer

Hello

Aujourd’hui je prends ma plume , mon clavier pour écrire un article sur mon quotidien si nul plein de rebondissements,si vide riche en stimulation intellectuelle…

Avant mon accouchement, j’étais considérée comme quelqu’un de cultivée (voir très cultivée), et puis je suis tombée enceinte, j’ai accouché et mon congé maternité s’est fini (tout cela en l’espace d’un an), mais je n’ai pas repris le travail (par choix, je VEUX rester à la maison et m’occuper de mes enfants, en tout cas pour l’instant, mais aussi pour des questions d’organisation), et depuis deux ans que mon congé maternité s’est terminé, j’ai remarqué des différence (subtiles ou pas) sur la façon dont on me regarde, ou on me parle lorsque je dis que je suis maman au foyer (à croire qu’une mère au foyer est une idiote sans culture), j’ai cette impression que de jongler entre les couches, les tétées, le ménage, et la gestion du quotidien en général fait que pour certaines personnes mon esprit ne peut pas s’ouvrir autrement!!!

Alors certes, je parle plus facilement de couches et de tétées, mais pas que!!! 

Pourquoi est-ce qu’une mère au foyer aujourd’hui, à l’ère d’Internet, avec tout les outils mis à disposition pour accéder à la culture, est encore regardée comme si elle était une sombre idiote, incapable de réfléchir par elle même, de tenir une conversation, ni même d’avoir un sujet de conversation?

C’est une des raisons pour lesquelles j’ai ouvert ce blog, pour continuer a avoir une ouverture d’esprit et un sens critique, mais aussi pour continuer à apprendre et à découvrir des choses,

Etre maman au foyer, veut bien évidemment dire : couches, tétées, paperasses, ménage, linge, balade au parc

Mais pour moi cela veut aussi dire, pouvoir lire un livre pendant la tétée, pouvoir aller au musée, continuer à écouter la musique que j’aime, si je ne continue pas à apprendre, à découvrir, à m’instruire comment pourrais-je donner cette envie à mes enfants? Je n’ai pas envie de leurs dire : il faut apprendre vos leçons pour avoir un bon travail plus tard, j’ai envie de leurs dire : Découvrez en apprenant!! Apprenez vos leçons car dans la vie rien ne vaut la curiosité!!!

Bonheur

Dans la société actuelle, lorsque l’on rencontre quelqu’un et que l’on discute un peu que ce soit lors d’une soirée, d’un repas, bref lors d’une sortie en société, la première question que l’on vous pose ce n’est pas : « qu’est-ce que tu aimes faire dans la vie? » c’est « Et sinon tu fais quoi dans la vie? » et si tu as le malheur de répondre : je suis femme au foyer, c’est fini, tu es cataloguée : bonne à rien, feignante, etc… Mon congé parental s’est arrêté fin mai de cette année, après 2 ans de congé parental et 2 ans de chômage, et depuis au moins 1 an j’entends qu’il faut que je reprenne le travail, que je ne suis pas épanouie (les gens ont une facilité à penser à la place des autres c’est fou!), il n’y a pas si longtemps j’ai même reçu un message me disant que le divorce avec mr papa était ma faute car je n’étais pas retournée travailler!

Nous sommes en 2019, une époque où règne le féminisme, la liberté, la parité homme femme, mais et si tout cela se résumait à une seule chose : être libre de faire nos choix! que l’on veuille faire carrière, ou s’occuper de nos enfants, chaque choix est personnel personne ne peut juger l’autre car chacun a une situation différente

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. Quand je suis allé à l’école ils m’ont demandé ce que je voulais être plus tard. J’ai répondu heureux. Ils m’ont dit que je n’avait pas compris la question. Je leur ai dit qu’ils n’avaient pas compris la vie (John Lennon)

C’était un petit article pour souligner la fin de mon congé parental et mon retour dans le monde des « actifs » (que je dois dire je n’ai pas l’impression d’avoir quitté!)

XOXO

Angèle

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Eliane dit :

    J’ai l’impression que seule les mères au foyer défendent le statut des mères au foyer car toutes les femmes ayant des enfants ont eu 10, 12 ou plus de semaines de congés maternité et peu ont eu alors l’impression que c’était plus dur que d’élever des enfants en allant travailler.
    J’ai l’impression que les mères au foyer n’assument pas leur choix. Bien sûr, c’est plus facile (surtout quand les enfants vont à l’école), bien sûr c’est moins reconnu socialement mais peu importe… Chacun fait ce qu’il veut ou ce qu’il peut. Moi, en mettant mes 3 enfants en garde pour travailler, ça me coûtait plus cher que de les garder mais c’était mon choix.
    Après, je ne demandais aucune reconnaissance, de même que j’acceptais mon rôle de « fainéante » quand pour la 3eme, j’ai arrêté un an. Effectivement, malgré 3 enfants rapprochés c’était moins fatigant sur travailler. Mais j’en avais envie. Et franchement c’est tout ce qui m’importe. Mon dernier n’a pas eu plus de chance que les autres qui ont adoré la crèche. C’est juste ainsi.
    Mais arrêtons de vouloir donner des difficultés qui n’existent pas. Être mère au foyer, c’est plus facile et si c’est compliqué c’est un problème de couple. Rien à voir avec le travail.

    Aimé par 1 personne

    1. En fait je ne défends rien du tout, je parle juste de ce que je connais et de ce que je vis, je n’ai jamais été une maman qui travaille je ne me suis jamais pris de réflexion par rapport à ça, par contre je me suis prise nombre de réflexion sur mon statut de mère au foyer! Et pourtant je l’assume pleinement ! Et lorsque je parle avec des amies qui ont connu les deux statuts elles me l’affirment : travailler est moins dur que d’être à la maison…

      J'aime

      1. Eliane dit :

        En ce qui me concerne, je trouve que c’est une sinécure d’élever ses enfants (3 pourtant) sans travailler. Et je ne vois pas comment il peut en être autrement.
        Mais être mère au foyer, c’est nettement moins mis en valeur. Sans doute parce que la majorité des mères font ce que les mères au foyer font + leur travail.
        Mais peu importe. C’est chacun fait ce qu’il veut.

        J'aime

  2. Elwenn Kidfriendly dit :

    Je me souviens de ce poids social les quelques mois où j’ai été au chômage. Le poids du regard des autres dans les dîners quand on te demande ce que tu fais dans la vie.
    Les gens sont prompts à juger, c’est fatiguant. L’important c’est d’être en accord avec soi.

    Aimé par 1 personne

  3. Ninoute dit :

    J’adore cette citation de John Lennon elle est tellement vraie! Les mères au foyer sont souvent cataloguées mais si on demande aux gens de prendre leurs places, peu seraient prêts à le faire…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un sacerdoce 🤣 moi aussi je l’aime énormément cette citation, elle reflète exactement ce que je veux pour mes enfants

      Aimé par 1 personne

  4. Régi dit :

    moi j’étais mère au foyer, mais ça ne le faisait pas…trop isolée dans un village près de Chambord avec surtout des résidence secondaires de Parisiens, la Loire et la proximité de Chambord attire du monde…j’ai repris mon travail de nuit lorsque mon dernier avait 4 ans…c’est la papa qui s’occupait des 4 enfants…je revenais pour le petit déjeuner des enfants, les préparer et le papa les déposé à l’école, mais fallait que j’aille les chercher à midi, car pas de cantine à l’époque…entre-temps, j’ai aussi bossé des cours, afin de décrocher le Cafas à l’époque ( de AS)..puis, j’ai eu la chance de pouvoir renter dans le publique après 5 années passées dans le privé…suis restée à peu près 26 ans dans cet établissement, dont une 15aine de nuit…je signale en passant, que j’ai dû apprendre le français en arrivant ici…et que j’ai toujours gardé mon accent alémanique…je ne prétends pas être hyper-intelligente..MA fierté à moi, que mes 4 enfants ont réussit leur vie professionnelle..et qui n’ont pas de soucis de chômage… Mais en Suisse et Allemagne, ce n’est rien d’extra-ordinaire, qu’une maman reste au foyer…très peu de femmes travaillent avec un enfant…à moins quelques heures par ci, par là…les femmes qui veulent faire une carrière n’ont souvent pas d’enfants..ou très tard, après 40 ans maintenant… Voilà, voilà..bonne soirée et bonne lecture..

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s